Partenaires

CNRS
Université Bordeaux 2 Segalen Université Bordeaux 3 Michel Montaigne


Suivez adess

Partagez cette page


Accueil du site > Plateau transversal GRANIT > Présentation

Présentation générale du GRANIT

Le Groupe de Recherche en ANalyse de l’Information Territoriale (GRANIT)

Les objectifs

Afin d’organiser au sein de l’UMR ADESS une activité de recherche portant sur les méthodes et techniques de recherche en traitement des données territoriales, le GRANIT propose d’établir un plateau de recherche transversal aux axes de l’UMR, dont les objectifs sont :

  • S’attacher d’abord à l’innovation méthodologique dans le domaine des bases de données, des méthodes de traitement et de représentation de l’information territoriale ;
    • L’organisation régulière de séminaires et d’ateliers permet de répondre aux besoins méthodologiques des équipes de recherche du laboratoire.
  • Développer plus avant la veille technologique destinée à savoir qui sait faire quoi dans le domaine du traitement des données territoriales avec un effort particulier en direction des ressources disponibles sur Internet ;
    • La mise en place d’une liste de diffusion interne au laboratoire (la liste « sigomatique » accessible depuis l’Intranet de l’UMR) répond à cet objectif.
    • Une page netvibes regroupant des flux RSS issus de blogs de cartographie et géomatique a également été créée.
  • Etablir une état des lieux des connaissances et d’évaluation des principaux corpus de données utilisés dans les différents programmes de l’UMR ;
    • Dans cette optique d’harmonisation, la mise en place en 2012 d’un catalogue de données géographiques, baptisé CADOGEO, constitue une première étape significative ;
  • Capitaliser des savoir-faire disponibles dans l’UMR et les confronter, dans une perspective méthodologique, sur un ou deux programmes de recherche de l’UMR choisis pour leur capacité à mobiliser chercheurs et ingénieurs participant à GRANIT.
    • En 2012/2013, les membres du programme AMELI (cartographie participative des Trames Vertes et Bleues en Poitou-Charentes) animent ainsi de nombreux séminaires.
  • Organiser des séminaires de recherche internes à l’UMR destinés aux chercheurs et doctorants impliqués dans cette démarche en se centrant sur une problématique commune au plus grand nombre.
    • Un cycle sur « Les données de l’environnement » a été organisé autour de 4 séminaires qui se déroulé en 2011 ;
    • Un cycle sur « La cartographie participative » a donné lieu à un séminaire de 2 jours (octobre 2012) où une dizaine d’intervenants se sont succédé puis trois séminaires ont été organisés (entre avril et octobre 2013).
  • Assurer la formation collective de doctorants et de personnes issues des milieux professionnels intéressés sous la forme de stages ou d’écoles d’été permettant de limiter la formation individualisée aux seuls besoins spécifiques à chacun d’eux ;
    • Trois sessions de formation sont organisées tous les ans : sur le dessin cartographique (avec Illustrator et/ou Inkscape), la cartographie statistique (avec PhilCarto) et les systèmes d’information géographique (avec QGIS et/ou ArcGIS).

Les axes de développement

Les activités du GRANIT se déclinent sur trois axes (détaillés dans les 3 sous-menus de l’arborescence du site web) :

  • Les Séminaires : l’invitation d’intervenants extérieurs sur un thème s’inscrivant dans les cycles en cours (depuis 2011 : les données de l’environnement / depuis 2012 : la cartographie participative) permet de rassembler chercheurs, enseignants-chercheurs et doctorants pour une présentation (1h30-2h) suivi d’un débat (1h30-2h).
    • Ils ont lieu généralement les derniers vendredi du mois, sont également ouverts aux étudiants de Master et aux professionnels.
    • Ils donnent lieu à la réalisation d’un dossier documentaire (biographie de l’intervenant, bibliographie, note d’intention sur le sujet traité).
  • Les Ateliers : pour répondre aux demandes des équipes de recherche et des doctorants des ateliers / formations sont organisés.
    • Les ateliers sont organisés ponctuellement en fonction des besoins et peuvent faire appel à des intervenants extérieurs. En 2012, des ateliers de chrono-chorématique et d’analyse du discours ont été organisés.
    • Les formations sont organisées tous les ans, principalement à destination des doctorants. Trois sessions sont mises en place : dessin cartographique, cartographie statistique, système d’information géographique.
  • Les Publications : elles ont pour objectif de diffuser et valoriser les travaux menés dans le cadre des séminaires ou ateliers. Elles se présentent sous la forme de :
    • Ouvrages ou de revues grand public (comme la Cartographie du Volontariat Civil et Solidaire à l’International, paru début 2013 et traduit en anglais en octobre 2013)
    • Ouvrages ou revues scientifiques (comme un numéro thématique de L’Information Géographique issu d’un séminaire GRANIT "Cartographie et Participation", paru fin 2013).
    • Documents didactiques portant sur les méthodes de traitement de l’information territoriale : les DOCS de GRANIT. Ils s’adressent aux étudiants de Master et de Doctorat, aux ingénieurs, chercheurs, enseignants-chercheurs et plus largement, à tous ceux qui ont à analyser des informations portant sur les territoires.

La recherche en réseaux

Enfin, depuis 2012, l’UMR ADESS par le biais du GRANIT a rejoint d’un groupement de recherche national et a noué plusieurs partenariats :

  • Le GDR MAGIS : Groupement de Recherche « Méthodes et Applications pour la Géomatique et l’Information Spatialisée » dont l’objectif est d’accompagner la recherche dans le domaine de l’Information Géographique et ses applications, de fédérer une communauté pluridisciplinaire déjà bien structurée et de diffuser les fruits des réflexions menées, des avancées tant théoriques que technologiques et des résultats opérationnels obtenus.
  • Le projet GEOSUD : initiative portée par la Maison de la Télédétection, le projet d’EQUIPEX GEOSUD a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets "Equipements d’Excellence" du Grand Emprunt (2011). Il permettra d’assurer pendant 5 années la couverture satellitaire annuelle de la France et sa mise à disposition de tous les acteurs publics et de développer la mise en réseau de la communauté scientifique et de la communauté des acteurs de la gestion. L’UMR ADES, pour les besoins du projet AMELI, est devenu adhérent de ce projet qui lui permet d’accéder facilement à divers jeux de données. En retour les acquisitions faites par le projet AMELI bénéficieront à l’ensemble de la communauté.
  • L’Infrastructure de Données Géographique PIGMA : plateforme d’information géographique mutualisée d’Aquitaine. Le projet PIGMA a pour objectif de créer un cadre d’échange pour décloisonner l’information géographique, rendre accessible l’information localisée à tous les acteurs de la sphère publique, afin de doter le territoire aquitain d’un portail régional. Il s’inscrit dans la constitution de l’infrastructure européenne d’échange de données publiques nommée INSPIRE.
  • L’association nationale AFIGEO : l’Association Française pour l’Information Géographique a pour objet est de concourir au développement du secteur de l’information géographique. Elle représente la France au sein de l’organisme de coordination européenne en matière d’Information Géographique (EUROGI)